Pourquoi les frères et sœurs finissent-ils toujours par se disputer

Tous les parents le savent : pas un jour ne passe sans dispute entre leurs enfants. Au déjeuner, c’est à qui aura la plus grosse portion. L’après-midi, à qui aura le droit à quel jouet. Le soir, qui aura le droit de veiller plus tard et pourquoi. Et quand le calme revient, cela ne dure jamais longtemps. Séparer les belligérants ne marche pas systématiquement. D’autant qu’ils doivent jouer et faire leurs devoirs ensemble et se traiter avec respect. Nous vous expliquons pourquoi les frères et sœurs se disputent et comment aborder ces conflits avec plus de sérénité.

Les frères et sœurs se disputent pour trouver leur place dans la famille et dans la vie

Il y a une bonne raison aux conflits entre frères et sœurs. Les disputes leur permettent de se faire une place dans la vie. C’est leur façon de négocier leur rôle pour leur développement futur et d’apprendre à se connaître. Ils découvrent ainsi leurs propres forces et leurs limites. Ils ont besoin de confrontations pour être adaptés à leur vie future. Car un enfant qui parvient à résoudre les conflits et à se défendre contre les attaques est plus à même de protéger son intégrité.

Souvent, cela crée de la jalousie entre frères et sœurs. En convoitant tous les deux le même jouet, ils cherchent à obtenir l’affection et l’attention de leurs parents. C’est un appel à être vu : « Maman chérie, papa chéri, occupez-vous de moi ! Montrez-moi que ma sœur ou mon frère ne veut pas me prendre ma place dans la famille ! »

En tant que parents, il est possible d’aider efficacement ses enfants. Car comment les enfants peuvent-ils savoir comment résoudre un conflit ? Les enfants se disputent, car ils n’ont pas encore la stratégie adéquate.

3 astuces pour limiter le nombre de disputes entre frères et sœurs

Soulignez les qualités individuelles

Aidez vos enfants à prendre conscience de leur propre rôle. Chaque enfant a des aptitudes particulières. Félicitez-le pour ses capacités. Souligner les qualités d’un enfant lui permet d’apprendre à se démarquer de ses frères et sœurs : « Toi, tu dessines bien et ta sœur/ton frère arrive bien à grimper ! ». Ainsi, chaque enfant se sent mis en valeur par ses parents et la rivalité entre frères et sœurs diminue.

Ne comparez pas vos enfants

Chaque enfant a besoin d’attention. Or, quand les enfants sont comparés, la concurrence entre eux augmente. Évitez par conséquent de faire des remarques du type « Ton frère a été bien sage tout le temps, pourquoi ne fais-tu pas pareil ? ». Ces réflexions ne font qu’alimenter les disputes.

Restez neutre

Il n’est pas non plus conseillé de jouer l’arbitre et d’essayer d’identifier le coupable. La plupart du temps, il est impossible de déterminer qui est à l’origine de la dispute. Le plus petit n’est pas forcément la victime et celui qui pleure est peut-être aussi celui qui a commencé. Essayez plutôt de jouer le rôle du médiateur et d’éveiller la compréhension mutuelle.

Quand les parents se doivent d’intervenir dans une dispute entre leurs enfants

Les petites bagarres et les guerres de mots font partie du quotidien entre frères et sœurs. Mais dès que vos enfants commencent à se faire mal ou à saisir des objets dangereux, vous devez intervenir. Séparez-les, dans des pièces différentes si possible. Restez calme, évitez de crier et n’ayez pas recours aux menaces. Sinon, la seule chose qu’ils retiendront de la dispute, c’est que c’est celui qui crie le plus fort qui a raison.

Cela pourrait également vous intéresser :

Pourquoi les enfants ont-ils besoin d’amis dès leur plus jeune âge

Comme le disait déjà la fameuse chanson des années 1930, « Avoir un bon copain, voilà ce qu’il y a de mieux au monde ». Et c’est encore vrai aujourd’hui, même pour les tout-petits. Naturellement, l’amitié entre enfants et entre adultes est différente. Nous vous expliquons comment les enfants nouent des amitiés et dans quelle mesure les parents [...]

Les sept sens des bébés

Dès leur venue au monde, les nouveau-nés sont dotés de tous leurs sens. Si certains doivent d’abord se développer, d’autres sont plus affinés que chez les adultes. Comment votre bébé perçoit-il le monde et comment stimuler ses sens en douceur ? Combien de sens possède un être humain ? Le nombre de sens dont dispose l’être [...]

Comment sécuriser son logement pour les enfants

Quand bébé commence à ramper, il est grand temps pour les parents de s’interroger sur les sources de danger potentielles de leur logement. Dans cet article, nous attirons votre attention sur les dangers spécifiques à chaque pièce et les mesures de précaution à prendre. Certes, il est merveilleux de voir les enfants se déplacer et [...]