S’habituer à l’école maternelle

Le grand jour est enfin arrivé : Lisa vient de fêter ses trois ans et elle va désormais à l’école. Au moment de dire au revoir, elle fait un signe joyeux à sa mère, pivote sur elle-même et rejoint en courant son groupe. Sa mère se sent à la fois soulagée et un peu triste. Sa fille grandit et devient plus indépendante. C’est un tournant pour la famille qui va organiser son quotidien de façon plus libre.

Comme toujours, pour bien commencer l’école, il faut une transition en douceur. En effet, un bon départ est la garantie d’une scolarité réussie et c’est pour cette raison que les premiers jours sont très importants.

Premiers pas vers une nouvelle vie

Pour votre enfant, fréquenter l’école maternelle est une expérience vouée à être bénéfique : il va rencontrer de nouveaux camarades de jeu, essayer des jouets, entendre des langues qu’il ne connaît pas ou découvrir de nouveaux jeux et de nouvelles chansons. Malgré une organisation réglée, chaque jour est différent et apporte son lot de découvertes.

Que faire si mon enfant ne veut pas aller à l’école maternelle ?

« Aujourd’hui, je ne vais pas à l’école ! », pratiquement tous les parents connaissent et redoutent cette phrase. Vous ne devez cependant pas accéder à cette demande tant qu’il n’y a aucune bonne raison de le faire, surtout dans la phase de transition. Faites à la fois preuve de douceur et de fermeté. En effet, une fois la nouvelle routine matinale intégrée, votre enfant ira bien plus naturellement à l’école et ne cherchera pas à négocier chaque jour.

Comment fonctionne la phase d’adaptation à l’école maternelle selon le « modèle berlinois »

Le modèle berlinois est une méthode proposée par de nombreuses écoles maternelles. Il est caractérisé par trois phases qui peuvent cependant être gérées de manière flexible et être adaptées aux besoins de l’enfant.

Première phase : les parents et l’enfant découvrent lentement l’école maternelle

Durant les premiers jours, l’enfant accompagné d’un de ses parents ne passe que de courts moments à l’école. La durée de ces passages est progressivement allongée. Les parents sont de plus en plus effacés, mais restent cependant à proximité directe de l’enfant. L’enfant a ainsi la possibilité de découvrir petit à petit l’école maternelle en bénéficiant de la compagnie rassurante de ses parents et sans être angoissé par la séparation.

Phase de stabilisation et de séparation : Votre enfant « entre » à l’école

Les parents s’éloignent au fur et à mesure que l’enfant s’habitue. Ils quittent à présent complètement la pièce, mais restent dans le vestiaire ou dans une salle à part. L’enfant peut ainsi retourner à tout moment vers ses parents. L’enfant passe de plus en plus de temps sur place. De cette façon, il peut découvrir seul sa nouvelle routine. Ses parents peuvent quitter l’école dès que leur enfant ne demande plus à les voir.

Phase finale : votre enfant a tissé un lien avec les enseignants

À présent, l’enfant passe la journée à l’école selon son emploi du temps et s’est habitué à son nouveau quotidien. Il s’est fait de nouveaux amis et les enseignants peuvent le consoler. Certes, les parents restent joignables par téléphone, mais ils ont repris leurs habitudes.

bois cuisine enfants burger

Trois conseils pour préparer votre enfant à l’école maternelle

1er conseil : il faut environ quatre semaines pour que votre enfant s’habitue et il est donc préférable que ce processus ait lieu au minimum un mois avant une éventuelle reprise du travail. Visitez l’école avec votre enfant au moment du premier contact avec les enseignants.

2e conseil : profitez également de la « Journée portes ouvertes » pour faire découvrir l’école maternelle à votre enfant. Pour lui, l’école ne sera ainsi plus un lieu nouveau au moment de la rentrée.

3e conseil : lisez avec votre enfant un imagier évoquant le quotidien à l’école et laissez votre enfant choisir lorsque vous achèterez un sac et une boîte pour son goûter. Cela lui permettra de se réjouir de l’événement à venir.

Votre enfant se réjouira du changement une fois qu’il aura compris qu’il aborde une nouvelle phase riche en expériences. Lisa peut à présent se vanter du fait que « papa et maman vont travailler et moi, je vais à l’école ». Elle a complètement accepté son nouveau rôle et s’est bien habituée à ce « Nouveau Monde ».

Cela pourrait également vous intéresser :

Pourquoi les enfants ont-ils besoin d’amis dès leur plus jeune âge

Comme le disait déjà la fameuse chanson des années 1930, « Avoir un bon copain, voilà ce qu’il y a de mieux au monde ». Et c’est encore vrai aujourd’hui, même pour les tout-petits. Naturellement, l’amitié entre enfants et entre adultes est différente. Nous vous expliquons comment les enfants nouent des amitiés et dans quelle mesure les parents [...]

Les sept sens des bébés

Dès leur venue au monde, les nouveau-nés sont dotés de tous leurs sens. Si certains doivent d’abord se développer, d’autres sont plus affinés que chez les adultes. Comment votre bébé perçoit-il le monde et comment stimuler ses sens en douceur ? Combien de sens possède un être humain ? Le nombre de sens dont dispose l’être [...]

Comment sécuriser son logement pour les enfants

Quand bébé commence à ramper, il est grand temps pour les parents de s’interroger sur les sources de danger potentielles de leur logement. Dans cet article, nous attirons votre attention sur les dangers spécifiques à chaque pièce et les mesures de précaution à prendre. Certes, il est merveilleux de voir les enfants se déplacer et [...]